The Adventure begin...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Killashandra Doolahan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Killashandra Doolahan



Nombre de messages : 24
Age : 29
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Killashandra Doolahan   Dim 29 Oct - 12:51

Nom(s) : Doolahan
Prénom(s) : Killashandra

Surnom(s) : Killa, Kira, Keely, Kitty, Shandra, Shandria, Sandra, Shany, etc tout y est passé, tant qu’elle sait que c’est à elle que l’on s’adresse, elle se moque de comment on l’appelle, c’est déjà assez rare qu’on s’adresse à elle, elle ne va pas chipoter pour si peu.

Nationalité : Anglaise

Date de naissance : Née une nuit de 25 Mars
Âge : 18 ans
Statut : élève

Pouvoir spécifique : Comme tous bons sorciers Killashandra a appris à maîtriser la télékinésie et la téléportation, elle a su rapidement rattrapper son retard. Mais Killashandra est égelement et avant tout une élémentaire d'eau, elle est de nature aussi changeante et immuable que son élément qu'elle a appris à contrôler de mieux en mieux au fil des années.
Race : Sorcière
Confrérie :

Histoire : Killashandra est née un soir de pleine lune tout comme sa sœur, sa grand-mère et ses tantes, c’est ainsi dans la famille de sa grand-mère paternel, toutes les femmes depuis des siècles naissent sous la pleine lune. Ne lui demandait pas pourquoi il en est ainsi, elle n’en sait rien et jamais on le lui founit de réponses satisfaisantes quand enfant elle posait la question. Sa grand-mère Deonnara doit le savoir mais cette vieille vipère garde ses secrets pour elle et ne les révèle que quand elle le veut, à qui elle le veut. Elle est la seule personne sur qui les sérums de vérité que confectionnait l’enfant, très douée pour les potions, ne fonctionnaient pas à croire qu’elle en était immunisée. Ne la croyait pas que parce qu’elle est née sous la pleine lune qu’elle soit liée d’une quelconque façon aux loups-garous. Non, bien au contraire, les Doolahan, bien que souvent associé aux pratiques occultes et à la puissance de la magie noire, famille de Sang-Purs, refusaient catégoriquement qu’on les associent de quelques façons que ce sont à ceux qu’ils considéraient comme une sous-espèce, leurs mépris comprenaient: les loups-garous, les vampires, les ogres, les moldus, les Sang-Mêlés et toutes les autres créatures magiques asservies et exploitaient par les sorciers. Avec les temps qui changeaient, ils durent revoir leur conviction à la baisse, et afficher un peu moins leur valeur un peu trop traditionaliste et séculaire.
Avec la naissance de Domenic Doolahan, fils de Deonnara Gwyllion et Kermiac Doolahan, les espoirs de cette famille s’effondrèrent. En effet, leur héritier était un cracmol, quel honte pour une famille se réclamant de lignée irréprochable de Sang-Purs, le couple eut deux autres enfants deux adorables … petites filles : Margween et Caitlin. La première mourut selon la version officielle d’une maladie infantile qui n’avait hélas pas encore trouvé de remèdes, elle venait d’avoir 6 ans. La seconde est toujours en vie mais se trouve enfermé dans une tour du château familial d’écosse, après avoir définitivement perdue la raison, une sombre affaire qu’il n’est pas d’ébruté et dont bien des zones d’ombres persistent. Après avoir forcé leur fils a allé dans des écoles où il n’avait pas sa place il durent admettre son absence de dons, Domenic partit à Londres finir ses études aux milieux des moldus coupant tout contact avec sa famille.
Ce n’est que bien des années plus tard, lorsqu’il épousa une jeune sorcière du nom de Cassilda Levenheim, ayant suivi sa scolarité à Poudlard dans la maison de Serdaigle, qu’il reprit contact avec sa famille, où plus exactement que ses parents se rappelèrent à son bon souvenir, en apprenant qu’il était marié et Papa de deux petites filles qui étaient nées sorcières. Domenic rompit à nouveau avec sa famille et décida d’élever ses filles parmi les moldus.
Du côté des Levenheim, tout n’était pas tout rose non plus, sa famille acceptait mal le choix de leur fille de vivre parmi les moldus, d’exercer un travail moldu, et de vouloir faire sa vie avec cet être doublement abject, il voulait parler du fait qu’il venait d’une famille ouvertement adepte de magie noire et de ce qu’il était cracmol est donc pas assez bien pour cette brillante jeune femme qui avec son potentiel aurait du faire parti de l’élite.
Cassilda coupa également les ponts avec sa famille, se disant qu’Ellemir qui avait de plus hautes ambitions, saurait porter pour elle deux les espoirs de leurs parents. Cela lui fit un peu de mal de se séparer ainsi de sa jumelle. Mais elle se fit tout de même bien rapidement à sa nouvelle vie.

Si l’avenir fut rose pour ses adultes amoureux durant de nombreuses années, pour leurs enfants ce ne fut pas tout à fait le cas, surtout pour l’une d’entre elles, l’aînée : Killashandra.
Enfant mis à l’écart, n’arrivant pas à s’insérer dans un monde qui lui paraissait étrangers sans en connaître la cause. Les livres furent ces seuls compagnons et échappatoires face aux brimades de ses petits camarades. Ce n’est que pour ces onze ans après réception d’une lettre envoyé par hibou lui annonçant qu’elle était admise à Poudlard que ces parents consentirent à contrecœur à tout lui révéler. Ce n’était pas eux qui avait rempli la demande d’inscriptions pour l’école mais les grands-parents maternel et paternel de la fillette, et bien que cela ne les enchanta guère au départ ils durent reconnaître que la scolarité à Poudlard permit à leur fille de s’épanouir.
Killashandra en voulut terriblement à ses parents de lui avoir caché son héritage et d’après elle avoir gâché son enfance. Mais à partir, de son entrée à Poudlard, elle ne se gêna pas pour rendre visite à cette famille qu’elle n’avait jamais connu. Et auprès de qui elle apprit tant. La petite fille obéissante qu’elle avait été laissa place à bien d’autre personnalité pas toute très conciliante.
Vanessa, quand à elle, n’apprécia pas non plus la révélation de ses parents mais pas pour les mêmes raisons, l’exubérante Vanessa était comme un poisson dans l’eau parmi les moldus mais ces parents venaient de briser cet univers où elle était reine. Elle finit par s’adapter à Poudlard et eut à nouveau sa cour. Les deux fillettes si différentes n’atterrirent pas dans les mêmes maisons et Killashandra du se rendre à l’évidence que sa petite sœur refusait que l’on sache qu’elles étaient ne seraient-ce que parente.
Cette trahison brisa la jeune fille qui de fantôme parmi les moldus était devenu une Poufsouffle un peu délurée et exubérante de vive et de bonnes intentions, en insufflant en elle le désir de vengeance sa soeur avait fait débordé le vase de sa rancoeur, ainsi et Killashandra apprit à faire du mal à ceux qui lui était cher et à ceux qui ne l'était pas mais surtout elle découvrit que l'on pouvait ne pas en éprouver de remords.
C’est à cette époque qu’elle versa dans la magie noire, y prenant de plus en plus de plaisir mais continuant d’afficher à son entourage dont elle ne voulait pas perdre l’amitié et la confiance un visage toujours aussi souriant, elle n’avait jamais été très bavarde, mais là cela s’aggrava. Elle s'éloigna petit à petit de celle qui était devenu ses amies et à nouveau Killashandra se retrouvait seule.
A présent, elle a terminé ses études à Poudlard et à décider de continuer ses études à Meneldhôr . C’est sa première année en ce lieu dont elle a tant entendu parlé, et dont sa grand-mère maternelle Léominda lui avait dit que sa tante Ellemir y avait fait ses études.

Caractère : Elle est intelligente et logique mais a également beaucoup d'imagination. Elle peut être tour à tour très sérieuse voir même un peu trop et l'instant d'après se comporter comme une gamine ne pensant qu'à jouer,s'amuser et rire,
C'est une jeune fille qui pendant très longtemps est restée effacée, mais qui en réalité a une personnalité vive et enjouée, cependant les longues années de solitudes ne l’ont par rendu extrêmement sociable et malgré ses efforts pour aller vers les autres plutôt que d’attendre qu’ils viennent à elle, de nombreux échecs on refroidit ses ardeurs et l’on rendu plus distante et taciturne qu’elle ne l’était déjà.
Jeune fille dotée d’une excellente mémoire, Killashandra est capable du pire comme du meilleur. En fonction d’un tourbillon de pensée incessant, le fil de ses idées oscille constamment amenant son caractère à passer par toutes les nuances, la jeune fille effarouchée peut laisser place à la jeune femme cynique ou à la gamine exubérante, etcetera etcetera.
Des fois, elle s’amuse même à changer de point de vue.
Son non-conformisme frise parfois l'insolence ou le je-m'en-fichisme. Elle ne fait nullement partie de ceux qui se battent ou meurent pour des principes. N'ayant qu'un souci : vivre comme bon lui semble, en subissant le moins de contraintes possible et en profitant au maximum de la vie et de ses imprévus.
Elle réagit souvent en fonction des autres, si on ne lui veut pas de mal, pourquoi en voudrait-elle, si on lui montre les crocs alors elle en fera tout autant.
De nature curieuse et avide d’apprendre et de découvrir, Killashandra y a gagné une fâcheuse tendance à aller au devant des ennuis.
Elle adore le contact physique et montre souvent son attachement, son remerciement à une personne de cette manière.

Apparence : Killashandra possède une peau pâle mais douce au toucher comportant nombreux de grains de beauté, de tâches et de petites cicatrices, mais cela n’enlève rien à son charme, elle mesure un mètre soixante-dix taille qui lui convient parfaitement, ses yeux clairs oscillent, indécis, entre le bleu et le vert au gré de son humeur tout aussi incertaine. Ses longs cheveux couleurs d'ébène cascadent sur ses épaules, elle aime à les laisser libre aux vents ou à les maintenir dans une coiffure complexe et pour le moins farfelue la majeur partie du temps.
Souvent sous l’uniforme vous la verrait porter des tenues originales qui lui plaise et tant pis pour ce qu’en disent les autres, mais elle aura beau dire le regard des autres lui pèsent encore et même si elle y porte de moins en moins attention, et s’habille de plus en plus de manière excentrique, les propos blessants continuent de la faire souffrir.

Ce qu'il/elle aime : Vous l’aurez compris, elle aime les livres par-dessus tout. Elle aime la nature, elle aime la lune et l’air de la nuit. Elle aime l’évasion et la liberté.
Ce qu'il/elle déteste : Killashandra déteste les gens qui imposent leurs idées aux autres comme étant les seules justes et empêchant ces autres d’avoir le droit de voir les choses à leur façon.

Animal de compagnie : Pourquoi un animal de compagnie, quand on a un livre sous la main.

Avatar : Amy Lee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mei Lossëhelin



Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 29/10/2006

MessageSujet: Re: Killashandra Doolahan   Dim 29 Oct - 13:14

bienvenue

fiche excellent

je valide

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Killashandra Doolahan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zohariel :: Intendance :: Registre :: Pages Validées-
Sauter vers: